Avec l’idée de « la chronique », je me réfère au journalisme et à l’Histoire, la petite histoire ou la grande, l’observation du réel, l’analyse, le témoignage, l’observation de la société, ses évolutions, ses fonctionnements, ça ouvre le questionnement, ça pose l’engagement.

Pour vous, c’est la possibilité de programmer une conférence gesticulée pour vos événements, festivals, colloques, réunions, d’ouvrir le débat, et d’y participer.

Dans la continuité de mon travail de création qui a vu le jour avec le projet « Adélaïde ».

Je vous propose cette forme courte, souple, adaptée, mouvante, ludique.

La première de cette série m’a été commandé par une amie féministe activiste libertaire dont j’estime profondément le parcours. Carine.

Elle aura lieu à Sales commune autogérée au cœur du parc régional du Haut Languedoc.

Le thème: Corps, sexe, plaisir et prostitution.

Le titre: « Au commencement était le stigma ».

Il est donc possible de prendre contact avec moi, d’en discuter et de voir comment préciser, élargir, bousculer, interroger le thème, en fonction de votre cadre, public, intention.

En savoir plus