CREATION PLURIDISCIPLINAIRE

CRÉATION 2018 / 2019

ECRIT ET MIS EN SCÈNE PAR MÉLINA BOMAL

TOUS PUBLICS – A PARTIR DE 16 ANS

SYNO

Huit portraits-autoportraits, dans un no man’s land ouvert sur la mer. Une échappée intérieure vers une révolution érotique.

SUJET

Cette création s’empare de la question sociale du travail des femmes, et de leur place, à travers le miroir fâcheux et embarrassant du travail du sexe.

Cette création faite suite à un premier opus ou pièce inaugurale de l’autrice : « La guerrière ».

PROCESS

Auto-documentaire/fiction.

Un récit kaléidoscopique et intimiste à partir de la vie de l’autrice.

Métamorphose par l’écriture pour déployer l’éternelle pute en soi-même.

Cette part féminine interdite. Cette part masculine intolérable.

Bouleversement des clichés pour s’emparer d’un sujet social et politique.

Écriture théâtrale nourrie par des d’images poétiques, picturales, filmiques et imbibée de musicalité.

« Tu sais, nous sommes des femmes différentes, des travailleuses du sexe libres et indépendantes. Ça ne veut pas dire que celles qui n’ont pas choisi ne soient pas courageuses. Ce serait trop simple, trop facile de penser ça. Mais voilà, si nous pouvions être entendues, si nous pouvions nous exprimer, si on nous laissait parler d’amour et entendre que ça soit possible dans la bouche d’une pute. »

Extrait du texte Je ne supporte plus ton mépris pour ma beauté.

Mélina Bomal.

En savoir plus
equipe

Mirabelle Wassef

Bryan Polach

Clemence Caillouel

Xavier Go

Cécile Morel

Frank Mas